Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel BOCQUET
  • Le blog de Michel BOCQUET
  • : Michel BOCQUET, Ingenieur agronome, consultant en apiculture ; conseil et expertise dans les domaines liés à l'abeille, les produits de la ruche, la pollinisation, l'utilisation des abeilles comme bioindicateurs de l'environnement. Michel BOCQUET, Agronomist, apiculturist : specialist in honeybees, bee products, pollination, environment monitoring with bees as bio indicator.
  • Contact

Twitter, c'est là

Pour les mordus de twitter, il suffit de cliquer ici :link

Recherche

28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 07:39

English Summary : Official launch of the Wheen Foundation in Sydney, 12/12/2009 : about 120 beekeepers, 14 conferences, mainly about breeding and selection of honeybees. Gretchen Wheen was present, for this day full of emotion, a whole life dedicated at honeybees, and a foundation for the future generation. See the presentation http://theabk.com.au/news/wheen-foundation-support-beekeeping-australia

Resumen español : primeros pasos por la fundacion Wheen, dedicada a la apicultura en Australia. En presencia de la dama, Gretchen, los principales apicultores, cientificos y tecnicos del pais se habian desplazados por assistir a estas conferencias, principalmente dedicadas al mejoramiento de las abejas = genetica, mejoramiento del comportamiento higienico, programas de mejoramiento, lucha contra varroa por la seleccion etc.


Création en Australie d'une fondation dédiée à l'abeille grace à la généreuse donation de Gretchen Wheen.  Gretchen, après avoir consacré l'essentiel de sa vie à l'apiculture et en particulier à l'insémination artificielle des reines d'abeilles, lègue une propriété et une somme importante à la fondation qui porte son nom.

Wheen Foundation Seminar - Mr Alby Schultz

A l'occasion de l'inauguration de la fondation, un séminaire a réuni tout le gratin de l'apiculture Australien, avec les éleveurs et producteurs de miels parmi les plus importants et les plus dynamiques.

Après un mot d'accueil officiel par le Dr Doug Sommerville, qui travaille actuellement a un programme de detection de la nosemose, plusieurs chercheurs se sont succédés devant un auditoire particulièrement attentif :
- Le Dr Ben Oldroyd, de l'université de Sydney a fait un inventaire des difficultés de l'élevage des abeilles
- Le Dr Peter Oxley, de l'Université de Sydney a fait une intéressante conférence sur l'identification des gèns liés au comportement hygiénique chez l'abeille.
- Le Dr Andrew Barron (Macquarie University) a présenté un important travail sur la modélistion des colonies d'abeilles et les raisons possibles d'un effondrement.

Le "morning tea" est l'évènement incontournable de la matinée, et permet de discuter avec les apiculteurs locaux, la plupart provenant de nouvelle Galle du Sud, la principale région apicole Australienne. Quelques apiculteurs de la zone Ouest de l'Australie, et quelques étrangers (USA, Nouvelle Zélande, France) complétaient l'auditoire.
Wheen Foundation Seminar- morning tea
A la reprise, Suzan Cobey, spécialiste internationale de l'insémination et de la sélection chez l'abeille domestique a présenté une communication sur la manière de selectionner l'abeille sur la résistance  à Varroa destructor. Sue est restée en Australie plus d'une quinzaine de jours, pour former les apiculteurs autraliens à l'insémination artificielle des reines, avec  un cours pour débutant d'une semaine, suivi d'un cours d'approfondissement d'une semaine pour les plus aguerris à la techique.

Le Dr Michael Hornitzky a ensuite présenté le rôle des services de quarantaine en Australie, sans doute le plus performant au monde jusqu'à présent, mais qui s'est arrêté, contre l'avis de la filière, après l'interdiction totale d'importation des reines étrangèes par principe de précaution suite à la médiatisation du dossier ccd (Colony Collapse Disorder). C'est un savoir faire qui risque de disparaitre totalement suite à cette décision.

La partie offcielle a vu défiler le Dr Max Whitten, pour présenter le rôle attendu de la Wheen foundation, Mrs Louise Markus a présenté Gretchen Wheen et sa biographie, et Mr Albert Schultz, rapporteur d'un document de synthèse sur l'avenir de la filière miel en Australie, a lancé officiellement la fondation.

Le Lunch a permis à nouveaux de nombreux échanges parmi les participants, avec un entracte sympathique, la mise en vente au enchères de plusieurs ouvrages apicoles légués par Gretchen. On peut cependant déplorer le peu d'entrain de l'assistance à monter les enchères, certains ouvrages, dont des flores apicoles introuvables aujourd'hui sont partis pour une vingtaine de dollars pièce.

L'après midi a débuté sur deux communications scientifiques de bon niveau :
- Dr Suzan Cobey, sur les programmes d'élevage de l'abeille a travers le monde
- Dr Alexandre Christino, sur  la génomique et la réponse environnementale de l'abeille

Wheen Foundation Seminar
Puis des interventions de techniciens et d'apiculteurs ont clos l'après midi :
- La genetique de l'abeille et le programme d'amélioration du cheptel
- Le passé et le présent des schémas d'élevage en Australie
- Le travail sur la sélection de l'abeille pour la résistance à varroa aux USA.

Wheen Foundation Seminaire- conferences

L'assemblée commençait à fatiguer...

Une discussion s'est ensuite engagée, principalement sur la nécessité d'obtenir une abeille au bon comportement hygiénique, il faut bien considérer que la loque américaine est maitrisée chimiquement jusqu'à présent et qu'elle constitue  un problème de fond qui préoccupe les apiculteurs.

L'arrivée de Varroa en Nouvelle Zélande inquiète également beaucoup les apiculteurs Australiens, le continent étant le dernier indemne de Varroa. On ne peut manquer de sourire aux réflexes nationalistes (que l'on retrouve à l'échelle mondiale) qui ont marqué ce débat, ainsi qu'aux réflexions qui ont fusé à cette occasion : les mêmes peurs, les mêmes comportement que ceux que l'on retrouve en Europe sur d'autres sujets. Au fait, et Aethina ?... personne n'a pris la peine d'aborder le sujet. 

Un congrès qui rappelle donc tout à fait les congrès apicoles habituels, ou des communications scientifiques, politiques et techniques intéressantes se gardent bien d'aborder les problème concrets et actuels de l'apiculture locale : situation économique dramatique de certains apiculteurs après des années de sécheresse, Loque américaine omniprésente, mais controlée par médication, Aethina qui fait des dégats variables, mais très importants dans certains zones : Heureusement, ces sujets sont abordés dans le festival "off" des discussions autour du thé.

La soirée se termine, pour les plus courageux, par une visite des locaux et du terrain qui abrite les ruchers de la Wheen foundation.

Merci en tous cas à Gretchen, pour son action en faveur de l'apiculteur, passée et future, que les apiculteurs fassent bon usage de cet outil, ... ce n'est sans doute pas gagné.



Michel BOCQUET






 


Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BOCQUET - dans Points de vue
commenter cet article

commentaires

anti snoring devices 30/04/2014 10:56

Wonderful site and I wanted to post a note to let you know, "" Good job”! I am sure the works done by the Wheel Foundation will not go unnoticed for sure.Excellent community it is.I'm glad I found this blog. Brilliant and wonderful job!

justu 25/04/2014 06:29

sorry