Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Michel BOCQUET
  • Le blog de Michel BOCQUET
  • : Michel BOCQUET, Ingenieur agronome, consultant en apiculture ; conseil et expertise dans les domaines liés à l'abeille, les produits de la ruche, la pollinisation, l'utilisation des abeilles comme bioindicateurs de l'environnement. Michel BOCQUET, Agronomist, apiculturist : specialist in honeybees, bee products, pollination, environment monitoring with bees as bio indicator.
  • Contact

Twitter, c'est là

Pour les mordus de twitter, il suffit de cliquer ici :link

Recherche

9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 00:14

En cette journée de la femme, comment ne pas parler des apicultrices. Même si l'élevage des abeilles correspond aux aspirations de nombreuses femmes, seule une faible proportion se lance dans l'aventure : activité physique, très prenante en saison, elle a été longtemps l'apanage d'hommes, et beaucoup sont découragées dès le départ par leur entourage.

Pourtant, les exemples réussis ne sont pas rares, et une véritable féminisation de la profession s'opère depuis quelques années, jusque dans les instances dirigeantes de l'apiculture. Christiane Massicot, par exemple, a oeuvré toute sa vie pour l'apiculture. Présidente de l'Institut Technique de l'Apiculture, Présidente de l'Asssociation des éleveurs de reines (ANERCEA), elle a aidé de nombreux hommes et de nombreuses femmes à pratiquer l'apiculture et à en faire leur métier.


Face à l'argument de la pénibilité du métier, il existe quelques réponses : un nombre plus réduit de ruches laisse plus de souplesse dans la gestion, ce qui nécessite en contrepartie une bonne productivité et une valeur ajoutée importante. Il est important de porter une attention particulière à l'organisation et à l'équipement qui permet de limiter la pénibilité. Par ailleurs la force physique peut s'acquérir avec le temps. L'entraide est une bonne solution également, de même que l'emploi d'un salarié en saison.

Au moment de l'installation, un stage préalable chez une apicultrice peut aider à se se donner confiance. Une grande détermination est de toutes façons nécessaire, comme dans toute création d'entreprise, mais aucun obstacle n'est insurmontable.

Par ailleurs, il existe aujourd'hui bon nombre d'aides spécialisées à destination des femmes (fondations, assocations de femmes chefs d'entreprises, aides spécifiques, ...) qui peuvent aider à mieux équiper la miellerie, à mécaniser la transhumance, ou à mieux s'organiser dans sa vie de famille.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel BOCQUET - dans Actualités
commenter cet article

commentaires